1 2 3 4 5 6 7

L – C 1954 : En 1923, c'était, ici, le «Chemin Bergère», un chemin presque abandonné. Une ancienne route romaine qui avait relié les évêques de Sion aux évêques de Lausanne et de Genève.

Douze années, une centaine de kilomètres et un climat tempéré séparent la «Maison Blanche» de la Villa «Le Lac». Avant demménager à Corseaux, fin 1924, les parents de Le Corbusier habitent le chalet des Châbles dans les hauts de Vevey.

Cette petite maison, destinée aux parents de l’architecte a été construite en 1923-24 par Le Corbusier et Pierre Jeanneret. Le programme et les plans illustrent pleinement les idées qui faisaient, déjà à l’époque, la renommée de leurs auteurs. La Villa «Le Lac» rassemble déjà trois des futurs cinq points d’une architecture nouvelle : le toit-jardin, le plan libre et la fenêtre en longueur. Véritable «machine à habiter», elle illustre les préoccupations que Le Corbusier avait énoncées dans ses premiers ouvrages et qui avaient assuré le succès de ses villas construites à partir des années 1920.

La maison, telle qu’on la voit aujourd’hui, est très proche du projet initial. Une annexe a été rajoutée en hauteur au nord-ouest (1931) et les façades ont été recouvertes au nord de tôles d’acier galvanisé (1931) et au sud de tôles d’aluminium (1951). Le mur clôturant la propriété au nord ne fait pas partie du projet initial ; il a été ajouté en 1931, lorsque la nouvelle route internationale vient remplacer le chemin Bergère.

Les parents de Le Corbusier s’installent dans la villa en 1924. Le père de Le Corbusier, Georges Edouard Jeanneret, n’y vit qu’une année. En revanche, Marie Charlotte Amélie Jeanneret-Perret, la mère de larchitecte, y vivra jusquen 1960 et Albert Jeanneret (le frère de Le Corbusier) jusqu’en 1973.

1923-1924 construction de la Villa «Le Lac»


1931 revêtement d’acier galvanisé des façades nord et ouest, création du mur nord et de lannexe


1951 revêtement d’aluminium de la façade sud


1962 la Villa «Le Lac» est classée à l’inventaire des Monuments historiques


1971 la Fondation Le Corbusier devient propriétaire de la Villa


1984 ouverture au public

2010 la Villa devient musée

2012 début de la restauration de la Villa

2013 la gestion muséale de la Villa incombe à lAssociation Villa «Le Lac» Le Corbusier

2016 inscription de la Villa «Le Lac» avec 16 autres bâtiments de Le Corbusier répartis dans 7 pays sur la liste du patrimoine mondial de lUNESCO. «Loeuvre architecturale de Le Corbusier : une contribution exceptionnelle au Mouvement moderne».